Alchimie collective 2020

 (Alchimie : Transformation de la réalité en une fiction poétique, miraculeuse)  


Fatna Djahra

Titoune Krall (Cirque Trottola)

Christophe Noël, assisté de Fatna Djahra

Fatna Djahra, Claire Jarjat et Alicia Packer

Barbara Baker, Paola Pagani

Judith Dubois

Julien Israelian

Gordon Higginson

Philippe Dunant

Verena Dubach

Laure Chapel – Pâquis Production

Laurent Pla-Tarruella

Conception

Recherche et travail préparatoire

Mise en scène

Interprétation

Regards précieux

Plasticienne

Création musicale

Scénographie

Création lumière

Création costumes

Administration

Chargé de diffusion



 

Fatna Djahra – conceptrice, comédienne, marionnettiste

Formée aux arts de la scène à l’Ecole de cirque « Sans Filet » de Bruxelles, aux Ecoles internationales de théâtre Jacques Lecoq à Paris et Philippe Gaulier à Londres, elle collabore avec le Théâtre du Prato, la Ligue d’Improvisation de Marcq en Baroeul, le Théâtre de la Fiancée, le Collectif des Mondes Contraires, le Théâtre du Galpon, la Fanfare du Loup, la Spirale, et pour la mise en scène avec le Collectif de la Baleine, le Cirqule, le Cirque sans Raison, la Cie La berlue, la Cie Néshikot, la Cie Mescla et Sky de Sela et le Cirque Trottola. En 1997, elle découvre le jeu de la marionnette au Théâtre des Marionnettes de Genève avec lequel elle collabore encore régulièrement. Elle tire les fils des différentes techniques marionnettiques d’abord avec Irina Niculescu et john Lewandowski dès 1997 et ensuite avec Guy Jutard entre 2003 et 2009. En 2005, elle signe en co- mise en scène, l’écriture et le jeu de Balthazar fait son bazar, spectacle de marionnettes co-produit par le TMG de Genève. En 2009, elle présente Un petit tour de piste, commande du Festival de cirque du Théâtre Cirqule, première étape de recherche de la création 2010, Pop-up Cirkus (550 représentations en 2020), 1er spectacle de la Cie Théâtre l’Articule qu’elle fonde à Genève. Après Jeux sur l’échelle du monde en 2012 avec Jòzsef Treffeli, création autour de la marionnette et de la danse, Super Elle voit le jour fin 2014, nouvelle expérimentation autour du pop-up (250 représentations). Après l’hiver, la dernière création de la Cie, traverse les saisons sur les routes de Suisse et de France depuis novembre 2017. Les deux prochaines créations Comme suspendu et D’amour et d’eau fraîche - La conférence, marquent le désir d’ancrer le travail de la compagnie dans un processus de recherche créative régulière et singulière.

 

Claire Jarjat – Circassienne, trapéziste.

Née un jour d'hiver de 1983 à Die (Drôme), tombée dans le cirque à l’âge de 11 ans en débutant à l'option cirque au Collège de Die avec Martine Quatrain, elle resta accrochée au trapèze fixe et ballant. Après 2 ans de conservatoire de théâtre à Avignon, elle s’est formée au Théâtre Cirqule à Genève puis à l'atelier du Trapèze à Bruxelles avec Fill de Block. Elle a travaillé avec le Cie l’Estock Fish dans L’affabulatoir, cirque sous chapiteau, puis avec la Cie L’atelier du Trapèze dans Vole et Tais Toi, spectacle de rue avec Titoune Krall et Caroline Blanc Brude. Puis elle intègre en 2015 la Cie Transe Express, dans Maudits sonnants et Mobile homme (2 mobiles suspendus sous grue, trapèze à très grande hauteur). Elle se balance aussi avec la Smart Cie dans Ay-Roop, et les ballades circassiennes.

En parallèle, elle crée la Cie Gabardi avec Valentina Santori, puis le spectacle solo J'aurais tellement aimé. L’été 2018, elle intégre la cie du Bold Circus, pour un cabaret cirque impressionnant, simple et joyeux.

La prochaine aventure Comme Suspendu avec le Théâtre l'Articule, sera un premier pas dans la création pour les tout petits et la marionnette.

 

Alicia Packer - Comédienne, marionnettiste.

Dès son plus jeune âge, elle expérimente différents aspects de la scène tels que l’improvisation, la danse et l’écriture de scénario. Elle suit la formation théâtrale pré-professionnelle au Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds et intègre ensuite l’École Serge Martin, à Genève, dont elle sort diplômée en 2017. Au sein de la Compagnie Porte-Bagages, Alicia et Tamara Lysek développent, créent et jouent leurs projets (Âmes qui vivent (2012), sans oublier les vivants (2017-2018) et L'Étendoir - écho d'un lavoir collectif (2019-2020). Elle collabore avec les Cie Sous-Traitement, Cie Résilience, Cie CDD, Cie Après ça je ne parle plus. Puis, elle assiste Myriam Boucris et joue dans MIGRRR/Les Visages cachés de ma ville 2 et dans la série radiophonique de la RSR avec Claude-Inga Barbey. Elle écrit, conte des histoires fantasques, donne des ateliers de théâtre. Au sein du Collectif des 5 piétons, elle incarne Appoline, clown au cœur qui bat trop vite et dont les méchancetés fusent telles des mots d'amour. Après une formation complémentaire en théâtre d’objet, au Vélo théâtre à Apt, avec Charlot Lemoine, Jaques Templeraud, Agnès Limbos, Guillaume Istace, Katy Deville, et Francesca Bettini, elle crée au printemps 2019 Ana Maria, théâtre d’objet, au Cabaret en chantier du TMG (Genève). Comme Suspendu est sa première et réjouissante collaboration avec le Théâtre l’Articule. 

 

Titoune Krall – Cirque Trottola - Travail préparatoire et recherche

Formée à l'Ecole de Cirque de Montréal (trapèze ballant), elle a joué avec le Cirque Plume (1999), le P'tit Cirk (2005). Elle a cofondé le Cirque Pocheros (1993-1996), le Cirk Klotz (1996-2001). Elle a mis en piste les compagnies Circo de la Sombra (France, Espagne), 2 Rien Merci (France), le Circ’ombelico (Belgique), le Cirque l’Enjoliveur (France). Adèll Nodé-Langlois et l’Atelier 29 (France), le bruit du sfumato (France). En 2002, elle crée avec Bonaventure Gacon, le Cirque Trottola. Après Volchok et Matamore, on entend sonner leur dernière création Campana depuis le printemps 2018 sur les routes de France et de Navarre. Titoune a participé à la mise en scène du Pop-up Cirkus et de Super Elle. Sa précieuse collaboration avec le Théâtre l’Articule se poursuit avec Comme Suspendu.

 

Christophe Noël – Mise en scène

Christophe a suivi la formation du Conservatoire régional de Clermont Ferrand de 1992 à 1994 avec M Chiron, puis en 1995-1996, à Besançon, la formation professionnelle L'embarcadère sous la direction de J.J. Muttin et M. Azama et en 1996, il décroche le diplôme Universitaire D.U Théâtre à l'université de Besançon. Depuis 1996, il a collaboré avec Eric GIRARD - Cie Artphonème (Fabuleux La Fontaine, Improvizzo), Fabrice Talon - Théâtre de l'Océan (Croisades de Michel Azama et Don Quichote de Cervantès), Philippe Grenier (La rivière Sumida), Béatrice BOMPAS - Cie de la Commune (Gargouilles, Ma Solange.... de Noëlle Renaude, La Tempête de W. Shakespeare), Sophie Lannefranque - Théâtre du Cri (Les règles du savoir-vivre de Jean-Luc Lagarce), Jean-Philippe Salerio - Nième Compagnie (Tourisme de Sophie Lannefranque, Debrayages de Rémy Devos), Agnès Larroque - Cie du Détour (Modestes propositions pour remédier à la trop forte croissance de la population mondiale, création d'après Swift, Platon et Malthus, Demain l’avenir), Nathalie Royer - Théâtre du cri (Gogo de Sophie Lannefranque), Philippe Spader (Les Justes d’Albert Camus), Grégoire Béranger - Cie Halte (l'Odyssée à vapeur). Il a été également comédien au Théâtre du Soleil - Ariane Mnouchkine (Tambours sur la digue) et collabore avec Johanny Bert - Théâtre de Romette et Directeur du CDN de Montluçon entre 2011 à 2015 (Parle-moi d'amour, Ceux d'en face, Krafff, L'Opéra du Dragon). Il est toujours en tournée nationale avec Modestes propositions pour remédier à la trop forte croissance de la population mondiale (350 représentations). Il tourne avec le Théâtre l’Articule en tant que comédien marionnettiste dans Super Elle et Après l’hiver et se prépare pour les prochaines collaborations avec la Cie, en tant que comédien manipulateur et metteur en scène.

 

Judith Dubois – Plasticienne

Après un parcours en Arts appliqués et différentes formations en masques, prothèses pour la scène, peinture décorative et PAO, Judith Dubois réalise des décors au TNP et participe pendant 4 ans aux créations de Roger Planchon en tant que peintre. Elle travaille en parallèle en tant que scénographe pour des compagnies régionales : Cie Janvier, Cie Premier Acte, Cie Traverse, puis durant 9 années en tant qu’assistante au Théâtre du Peuple à Bussang, pour les créations de Christophe Rauck et Pierre Guillois. Sa rencontre avec Emilie Valentin et le Théâtre du Fust (Philémon et Baucis, Merci pour elle et L’homme mauvais) l’amène à la fabrication de marionnettes. Elle développe ce travail essentiellement avec Johanny Bert et le Théâtre de Romette, directeur du Fracas entre 2011 à 2015 (L’Opéra de Quat’sous, Krafff, Les Orphelines, l'Opéra du Dragon, Hansel et Gretel, le Goret, Music-Hall…). Elle aborde aussi le travail du masque pour la Compagnie 1er Acte en 2005 (Erendira), puis pour le Théâtre de Romette (Ceux d’ailleurs), le TNG (Jojo au bord du Monde), le TGP (Têtes rondes et têtes pointues ; Phèdre), Eclat de scène et le Théâtre de la Passerelle. Elle collabore avec Le Théâtre l’Articule avec Super Elle et Après l’hiver. Comme Suspendu consolide le lien et affirme sa place dans la Cie.

 

Julien Israelian – Compositeur et musicien

Après des études en Arts Décoratifs, Arts Visuels et en Technologies Musicales, Julien Israelian compose, arrange et interprète depuis 1994 pour différents groupes musicaux : The Dead Brothers, Les Legroup, What’s Wrong With us ?, Imperial Tiger Orchestra, Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, avec lesquels il tourne dans toute l’Europe, aux États-Unis, en Afrique. Il crée le Samsonite Orchestra, un solo, une valise, des loopers et divers accessoires. Depuis 2000, Il crée des musiques originales pour le cirque (Cirque Belj), la danse (Cie Wu Hun, Giuseppe Stella) et le théâtre où il collabore avec Pierre Omer et Philippe Koller pour les spectacles de Frédéric Polier. En 2009, avec Pierre Omer et Philippe Koller, il participe à la bande son Ne m’appelez plus jamais mon petit lapin, puis en 2011 à la bande son de Loulou, deux adaptations éponymes de Grégoire Solotareff au TMG à Genève. Avec Un petit tour de piste, il signe avec le Théâtre l’articule sa 1ère création musicale pour marionnettes avec le Pop-up Cirkus en 2010, collaboration qui se poursuit en 2012 avec Jeux sur l’échelle du monde et en 2014 avec Super Elle. La création musicale pour Après l’hiver conforte le lien de Julien avec le Théâtre l’Articule. Comme Suspendu consolide le lien et affirme sa place dans la Cie.

 

Gordon Higginson - Constructeur et scénographe

Enseignant au Centre de Formation Professionnelle des Arts Appliqués, (CFPAA) (maîtrise de classe et cours de dessin technique, perspective, dessin d'observation et volume), il a construit également des décors et accessoires de théâtres (Galpon - Grütli, etc.). Il imagine et construit des décors de théâtre. Ses différentes formations lui permettent toutes sortes de matériaux dont l’acier et le bois. Ses exigences esthétiques et son ingéniosité technique se mettent pleinement au service des spectacles. Le Théâtre l’Articule pour la 2nde fois.

 

Philippe Dunant – Création lumière

Philippe articule ses activités professionnelles autour du théâtre, de la danse et de la musique. Régisseur, technicien, créateur son et lumière, musicien, il est par ailleurs intervenu dans des espaces tels que les musées comme concepteur et constructeur de scénographies. Depuis 2011, il travaille essentiellement au Théâtre de Carouge en tant que régisseur et technicien polyvalent. Après l’hiver est sa première collaboration avec le Théâtre l’Articule, et sûrement pas la dernière ! Comme suspendu le confirme

 

Verena Dubach – Création costumes

Verena a participé à de nombreuses créations comme créatrice et costumière depuis de nombreuses années en Suisse et en particulier à Genève, que ce soit avec les théâtres institutionnalisés ou les théâtres et compagnies indépendants. Elle a la particularité de travailler aussi dans le monde de la marionnette, d’habiller autant les acteurs que les Poupées de bois, de chiffons, ou les dragons.

 

Barbara Baker - Collaboratrice et Regard précieux

Elle étudie l’art dramatique au Conservatoire de Lausanne, sous la direction d’André Steiger et de ses professeurs. À sa sortie du Conservatoire, elle rencontre Vassili Skorik, pédagogue au G.U.I.T.I.S. (RU) et metteur en scène associé à Anatoli Vassiliev et se réclame volontiers de son influence. Dès 1991, elle joue en Suisse et en Europe avec diverses Cies romandes et européennes (Théâtre du Drame et de la Comédie (La Strada), l’Organon, Le Chantier interdit, Théâtre Adélie, Surparoles, Cie Mercure, Cie Nunc, Cie du Revoir, Le Crochet à nuages, Le Car de thon, Vertical Danse, Theatercombinatt (D).

Dès 2000, elle travaille plus spécifiquement avec Marc Liebens, metteur en scène (Cie E.T.M puis B.G.G.B.) dont elle partage la vie et l’approche théâtrale jusqu’à son décès en avril 2012. Depuis 2006, elle collabore également régulièrement avec Maya Bösch (Cie Sturmfrei et co-directrice du Théâtre du Grütli avec Michèle Pralong de 2006 à 2012). En 2015-2016, elle joue pour la Cie Quivala et Pascal Gravat et entame avec Valentin Rossier (Helvetic Shakespeare Company) une collaboration régulière.

En 2017, Barbara a collaboré au printemps d’Après l’hiver. Avec Comme Suspendu et D’amour et d’eau fraîche, elle se réjouit du partage de questions nouvelles, dans l’art de la marionnette et la représentation pour le (tout) jeune public.

 

Paola Pagani - Collaboratrice et Regard précieux

D’origine italienne, elle étudie le théâtre à l’École internationale de théâtre Jacques Lecoq et dans les stages de Monika Pagneux et Philippe Gaulier. Son intérêt pour la recherche sur l’art de l’acteur s’affirme lors de son séjour au Workcenter de Grotowski à Pontedera, en Italie, de 1988 à 1991. Établie à Genève depuis 1993, elle joue avec de nombreux metteurs en scène et a fondé en 1998 avec Antonio Buil le Teatro Due Punti. Diplômée de la méthode Feldenkrais, elle obtient le CAS (Certificate Advanced Studies) en Dramaturgie et Performance du texte à l’UNIL de Lausanne. Elle collabore avec l’Association Suisse Santé Adolescents, le SEMO de la Croix Rouge, l’OSEO et Païdos. Elle met au service de ces associations son expérience pédagogique et théâtrale pour pratiquer le théâtre avec des jeunes en rupture de formation. Depuis 2015, elle conduit avec Nicole Borgeat, dramaturge et cinéaste, un projet autour de la démocratie à travers des ateliers avec des jeunes. Elle co-anime avec Valentine Sergo et Iria Diaz, deux ans durant, un atelier de théâtre citoyen au Théâtre Saint-Gervais avec une quarantaine de participants d’âge et provenance confondues. Elle partage la scène avec Pierre Mifsud dans plusieurs créations théâtrales en tant que comédienne ou dramaturge ainsi que sur des projets plus spécifiques de recherche théâtrale. Elle a dernièrement présenté un spectacle jeune public « Les minuscules », disponible en tournée. Paola collabore pour la 1ère fois avec le Théâtre l’Articule.